Moi, les voyages, la covid et la vaccination

Vaccination : vers la liberté
[dsm_lottie lottie_url= »https://www.cinquantenaires-en-voyage.com/wp-content/uploads/2021/06/42593-hitting-head-with-a-bat.json » _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » custom_margin= »-1vw||||false|false »][/dsm_lottie]

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis

Mars 2020 : début de la descente dans les enfers du Coronavirus

Notre retour d’Afrique du Sud, fin février 2020, marque la fin de nos libertés. Nous avons encore eu cette chance d’avoir l’habitude de voyager durant le premier trimestre de l’année. Durant tout ce mois de février, nous avions vaguement entendu parler d’un problème mais nous avons en avons pris seulement conscience, lors de notre transit à l’aéroport de Addis Abeba, en Ethiopie … Trop de masques autour de nous ! C’était troublant mais, j’avoue, nous nous moquions, à ce moment-là, de tous ces gens masqués.

Nous allions réaliser, 2 semaines plus tard, à quel point ce masque ferait partie de notre quotidien !
La Covid venait d’entrer dans nos vies et s’apprêtait à l’empoisonner et à, totalement, la bouleverser, radicalement changer nos habitudes !

 

[dsm_lottie lottie_url= »https://www.cinquantenaires-en-voyage.com/wp-content/uploads/2021/06/19538-corona-virus-magenta-1.json » lottie_direction= »-1″ _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » width= »60% »][/dsm_lottie]
[dsm_lottie lottie_url= »https://www.cinquantenaires-en-voyage.com/wp-content/uploads/2021/06/19538-corona-virus-magenta-1.json » lottie_direction= »-1″ _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » width= »60% » locked= »off »][/dsm_lottie]
[dsm_lottie lottie_url= »https://www.cinquantenaires-en-voyage.com/wp-content/uploads/2021/06/19538-corona-virus-magenta-1.json » lottie_direction= »-1″ _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » width= »60% » locked= »off »][/dsm_lottie]
[dsm_lottie lottie_url= »https://www.cinquantenaires-en-voyage.com/wp-content/uploads/2021/06/19538-corona-virus-magenta-1.json » lottie_direction= »-1″ _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » width= »60% » locked= »off »][/dsm_lottie]
[dsm_lottie lottie_url= »https://www.cinquantenaires-en-voyage.com/wp-content/uploads/2021/06/19538-corona-virus-magenta-1.json » lottie_direction= »-1″ _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » width= »60% » locked= »off »][/dsm_lottie]

Bienvenue dans le grand bordel

Je ne veux pas refaire l’historique de toutes les situations abracadabrantes auxquelles nous avons dû nous plier, les décisions incohérentes et parfois scandaleuses qui nous ont souvent laissés révoltés et cependant sans réaction possibles.

Confinements légers ou plus radicaux, petits déconfinements, déconfinements plus larges, reconfinements … etc, etc. Nous n’avons plus su à quel saint nous vouer.

La population a été privée de ses droits les plus fondamentaux de liberté, de sociabilisation voire pour bon nombre de citoyens, du droit de travailler et de gagner sa vie ! Un scandale ! Et tout cela sur fond d’arrêtés ministrériels … pas même des bases juridiques.

On nous a imposé le nombre de personnes que l’on pouvait accueillir chez soi ! Cette mesure a été accompagnée de l’incitation de la population par le gournement de surveiller ses voisins ; des citoyens se sont, à ce moment-là, découvert de grands talents de délateurs. J’en profite pour dire : « Honte à vous » !

Bref, la population n’a jamais été aussi divisée. Une partie, terriblement apeurée face au virus et l’autre, souhaitant continuer. à vivre normalement ! Je fais partie de cette deuxième catégorie et j’ai moi aussi, continué à voir les gens que j’avais envie de voir, plus ou moins en cachette.

Honteux, me direz-vous ? Tant pis pour vous !

Criminel, me direz-vous aussi ?  Je m’en moque ! Je n’ai pas fait de lockdown party, certes, mais j’ai vu mes amis, ma fille, ma belle-fille, quelques collègues!

Pendant des mois, j’ai arrêté d’échanger sur notre site car cela faisait bien longtemps que je n’avais plus que de l’amertume, de la colère, de la frustration et de l’ennui à vous faire partager.

Comme beaucoup de monde, depuis presque un an et demi, je tourne en rond comme une lionne en cage, prête à sortir de ma bulle forcée en rugissant.

Vaccination : la délivrance ?

L’espoir de plus de libertés retrouvées est apparu avec l’imminence de  l’arrivée des vaccins sauveurs … et avec eux, les polémiques et propagandes en tout genre !  Les médecins et experts se sont affrontés pour ou contre, la population s’est découverte de grands talents de spécialistes es vaccins et thérapie ARN sur tous les réseaux sociaux, et le gouvernement nous ont assommés de campagnes propagandistes en y mêlant quelques relents de chantage à la liberté. Tout en nous garantissons qu’il n’y aurait pas de différence vis à vis des citoyens qui ne souhaitent pas se faire vacciner !

Force est de constater que, encore une fois, ils nous mentent ! Car ségrégation il y aura ! Et elle a déjà commencé.

Le vaccin : vous êtes pour ou contre ?

[dsm_lottie lottie_url= »https://www.cinquantenaires-en-voyage.com/wp-content/uploads/2021/06/62228-covid-vaccination.json » lottie_animation_viewport= »61% » _builder_version= »4.9.4″ _module_preset= »default » width= »40% » max_width= »40% » module_alignment= »center » custom_margin= »-4vw||||false|false » custom_padding= »0px||||false|false »][/dsm_lottie]

Pour être tout à fait honnête, j’avais décidé de ne pas me faire vacciner. Pas parce que la thérapie vaccinale ARN est nouvelle et que nous n’avons pas de recul, non pas car j’avais peur des effets secondaires mais simplement par conviction !

La conviction que mon organisme, dans un état de santé normal, est capable de se défendre, comme il l’a fait jusqu’à présent.  J’ai toujours pensé qu’il était primordial que tous les personnes présentant des risques se fassent vacciner, tout comme j’ai toujours pensé que les personnes à risques auraient dû s’isoler sans confiner toute la population. 

Je ne me suis jamais faite vacciner contre la grippe et je n’ai jamais attrapé la grippe.  Et je reste persuadée qu’il en va de même pour la covid.

MAIS, je veux retrouver ma liberté ! Je veux à nouveau voyager sans avoir à subir des restrictions et des discriminations par la même occasion (car elles arrivent, ces discriminations).

Jusquu’à, il y a quelques quelques semaines, je n’étais toujours pas décidée.  Et puis, mon mari, Pierre, s’est inscrit, persuadué qu’il était que nous ne pourrions pas retrouver nos libertés de déplacements et de voyages. 

Finalement, c’est lui qui m’a convaincue. J’ai changé d’avis et j’ai aussi reçu ma 1ère dose. 

Conclusion

Les « contre-le-vaccin » me diront que je me suis laissée influencer, voire même que je suis un mouton. Peut-être ! Tant pis …

Je suis un cobaye ? C’est possible mais je serai un cobaye libre d’aller et venir sans contrainte.

Les effets secondaires directs : je n’en ai pas eu ! Et ceux à long terme ? A  55 ans, je n’ai plus trop peur de ce qui pourrait m’arriver à cause de ce vaccin. Justement, à mon âge, tout ce à quoi j’aspire, c’est qu’on me laisse vivre comme bon me semble et aller où il me plaît.

Malheureusement si c’est le prix à payer, je choisis de m’y soumettre.

ET VOUS?

Articles associés

Pin It on Pinterest

Share This