Liège, balade dans la vieille Ville

Promenade dans la vieille Ville, les coteaux, le palais des Princes-Evêques, les coins ludiques du centre

Au départ du Palais

Souvent présenté comme l’un des plus vastes édifices civils gothiques au monde, le palais des princes-évêques abrite de nos jours le palais de justice et le siège du gouvernement provincial. Dès l’an mil, Notger édifie la première résidence des princes-évêques à cet emplacement. C’est le prince-évêque Érard de La Marck qui lui conféra, à partir 1526, son allure actuelle. À la suite de l’incendie de 1734, la façade donnant sur la place Saint-Lambert fut reconstruite dans le style classique. Entre 1849 et 1852, l’aile néogothique de la place Notger fut ajoutée.

Le palais est constitué d’une enfilade de cours et emprunte son plan à la Renaissance italienne, alors que la plupart des éléments décoratifs sont gothiques. La première cour est entourée de quatre galeries aux voûtes gothiques reposant sur 60 colonnes, toutes différentes, qui sont richement ornées de figures humaines fantastiques et de masques grotesques. Ils sont les témoins des courants de pensée humaniste de la Renaissance et de la découverte du Nouveau monde. L’intérieur du palais a conservé de nombreuses pièces datant de l’époque des princes-évêques, comme les anciens appartements privés du prince.

Toutes les infos sur Le Palais des Princes-Evêques de Liège :

https://whc.unesco.org/fr/listesindicatives/5361/

Nous avons aimé

La magnifique première cour du Palais dépourvue de voitures.

Le Palais des Princes-Evêques

Vu les affectations publiques du bâtiment, seules des visites guidées pour groupes et sur demande sont possibles, malheureusement.  Toutefois, ne manquez pas les fabuleuses façades du Palais Provincial, depuis la rue de Bruxelles et celle du Palais de Justice depuis la Place Saint-Lambert.  L’accès à la première cour intérieure est libre.

Les places Saint-Lambert et du Marché

Vous êtes sur la Place Saint-Lambert, remarquez les colonnes modernes qui représentent les piliers de l’ancienne Cathédrale détruite par les révolutionnaires liégeois.  Dirigez-vous vers la place du Marché, découvrez les facades multi-centenaires ainsi que l’Hôtel de Ville.

En savoir plus :

La place du Marché, histoires de Liège

Nous aimons et aimerons toujours

L’ambiance et les terrasses de la Place du Marché, peu importe l’heure, souvent cafés et restaurants affichent complets.  Boire un verre ou manger à l’ombre des tilleuls reste un des meilleurs moments à passer à Liège.
L’ensemble des bâtiments classés, dont l’Hôtel de Ville qui entourent la place.

Le Perron, symbole des libertés liégeoises

Suggestions :

Vers Hors-Château

Après la Place du Marché, prenez à gauche rue des Mineurs pour atteindre Hors-Château qui doit son nom au fait qu’elle se situait hors de l’enceinte fortifiée à l’époque médiévale.

Nous aimons et aimerons toujours

La rue est une découverte permanente par la beauté, l’originalité et les décorations de ses façades datant des XVIIè et XVIIIè siècles.  Levez les yeux…

Les impasses, sur la gauche de la rue, ces endroits bien cachés établis au pied de la colline de Bueren servaient auparavent d’habitat au gens de maisons des riches citoyens de Hors-Château.  Elles ont été réhabilitées par des passionés et proposent la surprise d’un habitat à caractère bucolique au centre de la Ville. (Impasse de l’Ange et Impasse Hubart)

La rue est longue, après les Impasses faites demi-tour et rendez-vous aux pieds des escaliers la Montagne de Bueren

 

Une des façades remarquables

Suggestions :

La Montagne de Bueren

Ouvrage d’art caractéristique des percées du XIXe siècle, la montagne de Bueren permettait de relier directement la caserne de la citadelle au centre-ville. Cette volée d’escaliers, comptant pas moins de 374 marches, rappelle par son nom le coup de force avorté des 600 Franchimontois. Menés par Vincent de Bueren et Gossuin de Streel, ils tentèrent, la nuit du 29 octobre 1468, de capturer Charles le Téméraire et Louis XI. Contrairement à ce que pensent de nombreux Liégeois, les 600 Franchimontois ne sont jamais passés par cet endroit.

Plus d’infos : La Montagne de Bueren selon Wikipedia

Nous aimons et aimerons toujours

Arriver au sommet des 374 marches pour contempler Liège et son fleuve.   

Vue du sommet de la Montagne

Suggestions :

Pour en voir plus, continuez à droite et grimpez au sommet du Monument du 14è de Ligne, la vue est à couper le souffle.

Promenade dans les Coteaux et Pierreuse et Volière

Poumon vert situé à proximité du centre historique, le site des Coteaux de la Citadelle offre des vues uniques de Liège et de la vallée de la Meuse. Mélangeant nature et patrimoine, il compte de nombreux monuments emblématiques de la cité. Des terrasses des chevaliers teutoniques aux vestiges de l’enceinte du XIIIè siècle, les Coteaux de la Citadelle recèlent une foule de trésors à découvrir…

Avant les premiers escaliers de Bueren, prenez à gauche, direction l’impasse des Ursulines, minuscule ruelle aux escaliers ardus, allez-y, montez jusqu’à environ la moitié puis bifurquez sur la gauche vers les jardins pour terminer à Pierreuse et Volière.

Descendez Pierreuse et retrouvez votre point de départ.

Plus d’infos : La rue Pierreuse Wikipedia

 

A 100 mètres du Centre

Suggestions :
  • Un pic-nic avec vue sur la Ville, emportez un petit panier
  • Boire un verre sur l’une des terrasse de la brasserie Cursius, micro-brasserie Impasse des Ursulines 14/24.  Découvrez la brasserie Curtius

Articles associés

Le circuit des Collégiales

Le circuit des Collégiales

Ancienne principauté épiscopale, avec près de mille ans d’histoire, Liège vous permet de découvrir des siècles de son Histoire religieuse, architecturale et artistique.

lire plus